Forum Social Local et Rural

L’Observatoire Hommes-Milieux Pays de Bitche, en collaboration avec l’association Artopie, dans le cadre du Forum Social Local et Rural qui se tiendra à Meisenthal (57) entre le 23 octobre et le 1er novembre 2015, proposera trois plateaux thématiques (entrée libre et gratuite) :

- Conférence-débat « Coopérer avec les animaux »
- Conférence-débat « Animaux sauvages, humains & territoires »
- Film-débat « Allers-retours à la Terre » d’Eric Wittersheim

Consulter le programme

Conférence-débat « Coopérer avec les animaux »

L'activité d'élevage semble aujourd’hui remise en cause. On l’accuse de générer de la souffrance animale et de nuire à l'environnement. De plus en plus de citoyens et de mouvements sociaux interrogent cette activité, certains prônant jusqu’à son abolition. Toutefois, au-delà des systèmes industriels d’élevage, il existe également des rapports dignes entre humains et animaux, des rapports fondés sur la coopération n’excluant pas la mort. Ce sont ces modalités du « vivre-ensemble » que nous explorerons au cours de la soirée à la lumière d’expériences vécues.

Conférence-débat « Animaux sauvages, humains & territoires »

La faune sauvage fascine autant qu’elle terrifie les êtres humains. Nombreuses sont les espèces qui, après avoir disparu de nos territoires, font aujourd’hui leur retour. Ces réapparitions sont parfois naturelles, comme celles du loup ou résultent de programmes volontaires et organisés comme pour le lynx. De toute évidence, les êtres humains doivent nécessairement réapprendre à cohabiter avec ces espèces, à plus forte raison qu’elles participent potentiellement du regain de la biodiversité ou du développement touristique par exemple. Ce qui conduit à redéfinir les espaces humains et non humains ainsi qu’à mieux comprendre comment la présence de cette faune sauvage agit, réagit et rétroagit à l’échelle d’un territoire.

Film-débat « Allers-retours à la Terre » d’Eric Wittersheim

Que reste-t-il, plus de vingt ans après, du rêve de ceux qui ont quitté la ville et ses tracas pour retourner à la terre ? Qu'ont-ils transmis de cette expérience à leurs enfants, aujourd'hui en âge de s'installer à leur tour ? En retraçant plusieurs itinéraires, le film d’Eric Wittersheim évoque une utopie en partie réalisée à laquelle Régis Matter apportera sa contribution à hauteur de sa propre expérience.